Les eaux-fortes de Rolf Weijburg

Rolf Weijburg est un artiste hollandais spécialiste de l’eau-forte. Son œuvre s’apparente aux récits de voyage et présente des images colorées des lieux visités. Détails sur la faune et la flore, l’architecture et la culture, scènes de la vie quotidienne et paysages se mêlent et s’imbriquent à la façon d’un collage.

Rolf aime travailler à de vastes projets et ses œuvres font presque toujours partie d’une série s’articulant autour d’un thème.
Au cours de ces dernières années, il s’est intéressé à trois grands thèmes. Le premier projet, ‘L'Afrique Périphérique – Un atlas des îles autour de l’Afrique’ qui comprend quatre-vingt cinq eaux-fortes, est à présent achevé. Les deux autres, ‘Home’ et ‘Local Beauties’, sont toujours en cours d’élaboration.
Le dernier projet en date porte sur les 25 plus petits pays indépendants du monde.

L'Afrique Périphérique
Se pourrait-il que les îles qui entourent l’Afrique soient autant de reflets miniaturisés de ce continent, autant de lieux où les sons, les odeurs et les images de l’immensité africaine se seraient échoués et seraient demeurés plus ou moins intacts, préservés par l’isolement ? Cette idée a conduit Rolf entre 1985 et 1998 à effectuer de nombreux voyages vers les îles et archipels habités situés autour du continent africain. Ces voyages ont été pour l’artiste une immense source d’inspiration qui a donné lieu à une vaste série d’eaux-fortes montrant l’infinie diversité de tous ces ‘morceaux d’Afrique’.
Rolf Weijburg a remporté en 1992 le Prix Néerlandais de l’Estampe pour les eaux-fortes qui composaient alors cette série.
En 2000, une grande exposition au Musée Singer de Laren présentant plus d’une centaine d’œuvres a marqué l’achèvement de ce projet.
Les quatre-vingt cinq eaux-fortes en couleurs ainsi que des croquis, des photos et des récits de voyages (en néerlandais) ont été rassemblés dans un ouvrage publié aux Pays-Bas L’Afrique Périphérique – Een Atlas van de Eilanden rond Afrika, présenté pour la première fois au public lors du vernissage de l’exposition au Musée Singer.
Presque toutes les eaux-fortes de cette série sont également réunies dans un ouvrage en français paru en 2002 chez Flammarion Mes Carnets des îles. Cet ouvrage était l’un des neufs titres nominés pour le Prix Lonely Planet 2002 du carnet de voyage.
De nombreuses eaux-fortes de L'Afrique Périphérique sont à présent épuisées. Celles qui ne le sont pas, ne sont pour la plupart disponibles que dans un nombre limité.

Home
La série ‘Home’ a vu le jour en 1992 au retour d’un voyage dans le Hadramout (au Yémen) avec l’eau-forte ‘Home: Shibam, Hadramawt’.
Elle s’inspire des bâtiments, des demeures et des ‘chez soi’ d’ailleurs. Un regard sur tous ces petits points rouges qui parsèment une carte, les maisons dont ils se composent et les gens qui y habitent. Les foyers des autres lorsque l’on est loin du sien.

Local Beauties
Il y a plusieurs années, l’artiste a reçu une carte postale de Sri Lanka montrant quatre portraits de femmes vêtues dans des habits traditionnels. L’une se tenait à côté d’une maison, une autre sur une plage, une autre encore sur un fond boisé et la dernière cueillait du thé. C’était une carte qui avait été peut-être même colorée à la main, au milieu de laquelle on pouvait lire en lettres noires ‘Local Beauties’.
Cette carte qui est restée pendant des années accrochée sur l’un des murs de l’atelier de l’artiste a disparu à présent. Mais le titre est resté.

Atlas of the World's smallest countrties
In 1981 bezocht Weijburg de kleine republiek São Tomé e Principe, dat toen een moeizaam bestaan leidde. 's Lands tekorten, de tijdelijke oplossingen, de stagnerende koffieproductie:de economie lag er zomaar ongecompliceerd op straat.
São Tomé was een heel klein land, drieëndertig keer kleiner dan Nederland, maar bij lange na niet het kleinste land ter wereld. Hoe zou het zijn in al die nóg kleinere landen? Mini-staatjes met mini-economiën? Waar leven ze eigenlijk van? Wat gebeurt er op straat, wat dóen ze daar in, pakweg, Basseterre op Saint Kitts? Funafuti, Tuvalu? Vaduz, Liechtenstein? Barbuda?
"Atlas of the world's smallest independent countries", is een serie kleuretsen over de 25 kleinste onafhankelijke landen ter wereld. Van São Tomé tot het Vaticaan.
In 1999 was Grenada het eerste land dat voor deze nieuwe serie werd aangedaan. Daarna zijn er diverse andere reizen in dit kader geweest en de serie etsen begint inmiddels gestaag te groeien.

Rolf Weijburg reçoit régulièrement des commandes d’eaux-fortes, de dessins ou d’aquarelles.
Cliquez sur ‘opdrachten’ et vous pourrez voir quelques unes des principales commandes réalisées au cours de ces dernières années. Sous ‘In Stock’ vous découvrirez quels sont les lieux et les galeries où les œuvres de Rolf Weijburg sont en vente et sous ‘Agenda’ vous trouverez des informations actuelles sur les expositions en cours ou à venir. Sous ‘Publicaties’ sont indiqués les ouvrages publiés par l’artiste.


À propos de l’artiste
Rolf Weijburg est né en 1952 à Eindhoven aux Pays-Bas.
Après avoir étudié pendant un an la géographie humaine et la cartographie à l’Université d’Utrecht, il changea d’orientation et s’inscrivit aux Beaux-Arts d’où il sortit diplômé en 1976, après s’être spécialisé dans l’eau-forte.
Déjà aux cours de ses études, Rolf Weijburg avait développé un goût prononcé pour le voyage et une fois celles-ci terminées, il se rendit entre autres fréquemment en Italie. C’est dans ce pays, à Milan, que ses œuvres furent exposées pour la première fois, en 1977, à la galerie ‘Bon à Tirer’ de Giorgo Cardazzo. Une deuxième exposition suivit à Rome, sur la Via dei Condotti, dans la galerie de Mara Chiaretti.
En 1978, l’argent gagné lors de cette dernière exposition lui permit d’effectuer son premier long voyage en stop qui l’amena via la Grèce, Chypre, le Liban, la Jordanie et l’Arabie Saoudite au Yémen, et après avoir traversé la mer Rouge, à Djibouti, en Ethiopie et au Kenya d’où il découvrit le reste de l’Afrique de l’Est. Au printemps 1979, en passant par le Soudan et l’Egypte, il retourna en Europe et rencontra à Paris Catherine, qui allait devenir sa femme.
Mais ce ne fut pas le seul bouleversement qui survint dans sa vie à la fin de ce long périple. Ce voyage qui avait duré presque un an et demi n’avait pas seulement transformé l’expression de son œuvre, lui faisant abandonner l’imaginaire pour la réalité, mais y avait également ajouté un élément entièrement nouveau : l’Afrique.

Séduit, ensorcelé par ce continent, Rolf repartit pour un second voyage africain en 1981, cette fois-ci via les îles Canaries vers la Mauritanie d’où il poursuivit son voyage à travers l’Afrique de l’Ouest jusqu’à la Guinée équatoriale et São Tomé et Principe. Sur la route du retour, la chaleur de l’été saharien l’empêcha de regagner l’Europe par la route. Toutefois, l’hiver suivant, ce même Sahara le vit lui et quelques amis traverser le désert algérien à bord de vieilles Peugeot vendues ensuite dans des villes d’Afrique sub-saharienne.
Ces traversées du Sahara à bord de voitures d’occasion qui en assuraient le financement furent répétés plusieurs hivers de suite et aboutirent à la création d’un livre pour enfants ‘Voyage au Sahara’, illustré par Rolf Weijburg et écrit par sa femme Catherine Cazier. Publié par Flammarion en 1984, cet ouvrage remporta le Grand Prix Élan 1986 du meilleur ouvrage pour la jeunesse.

Dans ses eaux-fortes et ses dessins, Rolf Weijburg a voulu exprimer sa fascination pour l’Afrique et dresser à sa manière une carte de ce continent. Il commença avec de grands dessins en couleurs un ‘Atlas illustré de l’Afrique’. Mais ce continent était trop grand. Perdu dans son immensité, il se demanda si les îles africaines ne pouvaient pas être des miroirs miniatures de cette vaste terre. Il se lança alors dans le projet qu’il intitula ‘L'Afrique Périphérique – un Atlas des îles autour de l’Afrique’, point de départ d’une fascination renouvelée et de nombreux voyages.
Rolf Weijburg travailla sur les eaux-fortes se rapportant aux îles africaines de 1986 à 2000.
En 2000, cette grande série qui comprenait à ce moment-lá plus de 85 eaux-fortes, fut exposée dans le Musée Singer à Laren. C'est pendant cette exposition que le livre "L'Afrique Périphérique" a vu le jour. Ce livre est paru en version adaptée en France en 2002 sous le titre "Mes Carnets des Îles".
Actuellement, Rolf Weijburg travaille toujours sur ses séries ‘Home’, ‘Local Beauties’ et `Atlas of the World's Smallest Countries", une nouvelle série sur les 25 plus petits pays indépendants du monde.

Rolf et Catherine vivent à Utrecht, aux Pays-Bas, avec leurs deux filles Lisa et Kimber.